10 juillet 2012

[ Tarte chaude au citron de Julia ]

Julia, vous ne la connaissez pas. Et moi non plus! Je vais quand même vous raconter son histoire. Julia, sicilienne, possédait avec son mari des terrains dans le sud de la France. Au Lavandou plus exactement. L'exploitation du bois et du charbon provenant de leur terrain était leur source de revenu. Dans les années 60, l'utilisation décroissante de cette source d'énergie les poussa à vendre leurs terres. Cependant, au sommet de leur colline, au pied d'un arbre toujours présent en 2012 et devant la vue plongeante sur la baie du Lavandou et sur l'île du Levant, la mari de Julia décida de garder une parcelle de leur patrimoine. Avec Julia, ils construisirent à cet endroit un restaurant. Rapidement, les marcheurs et cyclistes qui passaient par là firent, avec le bouche à oreille, la renommée du Relais du Vieux Sauveur et notamment pour les succulentes pizzas et tartes chaudes de Julia. Aujourd'hui , cet endroit existe encore et c'est la petite fille de Julia qui est au commande et fait vivre la mémoire de sa grand-mère en proposant avec les mêmes recettes inchangées les spécialités de son ainée. Un lieu hors du temps, dans un cadre hors du monde, où l'on vous sert des plats qui mettent en valeur chaque ingrédient. La simplicité même mais avec un touche de chic.

Je n'ai pas osé demandé la recette de la tarte au citron car j'imagine que c'est un secret bien gardé. Voilà donc ma version de cette tarte au citron qui surprend tant quand on vous l'apporte à table, car nous sommes plus habitué aux crèmes à base de citron qu'au tranches de citron, mais une fois que vous y goutez vous ne pouvez que vous dire : « Mais bien sûr, c'est ça la vraie tarte au citron. Tellement simple, mais tellement bon. Pourquoi n'y avait-on encore jamais pensé? ».

J'ai apporté quelques petites modifications à la recette mais cette tarte reste quand même celle de Julia car sans elle ma vision de la tarte au citron, qui est un de me dessert préféré, n'aurait pas été changée pour toujours.

 

Le Relais du Vieux Sauveur, Route des Crêtes 83980 Le Lavandou, 04 94 05 84 22

 

Tarte chaude au citron de Julia

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

- 250g + 4g de farine

- 125g + 16g de sucre

- 1 œuf

- 1 jaune d'œuf

- 100g de beurre

- 82 g de lait

- 4g de Maïzena

- 1 citron bio

- 2 pincées de sel

 

Recette

Préparer un pâte sablée. Pour cela, mélanger dans un bol 1 œuf avec 125g de sucre et une pincée de sel. Mélanger ensuite le contenu du bol avec 250g de farine et 125g de beurre mou. Mélanger jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène. Filmer la boule obtenue avec du film plastique alimentaire et laisser reposer une heure au frais.

Pendant ce temps, préparer une crème pâtissière. Pour cela, mélanger énergiquement au fouet le jaune d'œuf avec 8g de sucre et une petite pincée de sel. Ajouter ensuite les 4 g de farine et la Maïzena. Dans une casserole, faire bouillir le lait avec les 8 g de sucre restant. Dès que l'ébullition est atteinte, verser le lait sur le mélange aux œufs et mélanger énergiquement. Une fois le mélange homogène, transvaser le tout dans la casserole et remettre sur le feu sans cesser de remuer. Une fois la crème épaissie, retirer du feu et laisser refroidir.

Étaler la pâte sablée, la piquer avec une fourchette et la faire cuire 10 minutes à blanc dans un four à 180°C.

Pendant ce temps, couper le citron en fines tranches et retirer la partie jaune du zeste.

Étaler une très fine couche de crème pâtissière sur la pâte (ne pas utiliser toute la crème préparée, la couche de crème doit être la plus fine possible). Disposer les tranches de citron par dessus et remettre au four 8 minutes à 180°C.

A la sortir du four, saupoudrer de sucre semoule et servir immédiatement.

 

 

 

Posté par Archilardon à 17:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur [ Tarte chaude au citron de Julia ]

    Allez-y, c'est une vraie réussite!
    Comme quoi, les choses simples sont souvent les meilleures.
    Bonne continuation

    Posté par Kellian, 11 juillet 2012 à 18:01
Poster un commentaire