27 janvier 2012

[ Cheesecake vanille, coulis Coca ]

Start spreading the news (tatalalala) I'm leaving today (tatalalala) I want to be a part of it... New-York. New-Yoooooork...

Pour l'instant je n'ai pas encore eu l'occassion de réaliser le voyage de mes rêves : New-York! En attendant que ma tirelire-cochon soit suffisamment pleine pour le financement du billet d'avion, je me rabat sur ce que je peux. En l'occurrence, il s'agit de toute la nourriture à connotation américaine. (C'était ça ou la déco total look new-york chez moi. Tableaux avec taxis jaunes, coussins plan du métro, lampe Empire State Building et mug Statue de la Liberté. Même si j'ai rien contre Valérie Damidot, je crois que j'ai fait le bon choix.) Et quand on parle de nourriture américaine on est obligé de citer le cheesecake. C'est donc ce que je vais vous proposer aujourd'hui.

Grâce à beaualalouche, la référence incontournable en matière de cheesecake, je suis devenu un inconditionel de cette patisserie. Depuis les débuts du blog je voulais vous en proposer une recette mais ne voulant pas faire un copier-coller d'une recette d'un autre blog j'ai mis du temps à « inventer » une variation de cheesecake que je serai fier de présenter (il y avait bien eu le cheesecake au coulis Mojito mais les photos étaient moches...) Voilà donc un cheesecake constitué d'un gâteau classique à la vanille et d'un coulis au Coca. Quoi de plus new-yorkais?

Vous verrez que dans la recette j'utilise un extrait de vanille maison. Pour en faire rien de plus simple. Vous prenez une petite bouteille en verre. Vous la remplissez de rhum blanc et à chaque fois que vous utilisez une gousse de vanille dans une recette vous mettez les restes dans cette bouteille. Avec le temps et quelques agitations régulières vous obtenez un extrait de vanille très parfumé. Je l'utilise à la place de l'extrait de vanille classique (en en mettant plus car il est quand même moins parfumé que les petits flacons qu'on trouve dans le commerce) ou en apéro à la place du rhum. Au début vous pouvez mettre une gousse de vanille entière (fendue en deux quand même) pour accélérer la réaction mais par la suite les « écorces » de la gousse suffisent.

 

cheesecake coca

 

Ingrédients (pour un petit moule à charnière de 12cm de diamètre soit 4 personnes après un bon repas. Si vous utilisez plus grand, doublez voir tripler les quantités. Attention tout de même à ne pas voir trop grand, le cheesecake est vite bourratif)

- 100g de galettes bretonnes

- 35g de beurre fondu

- 300g de fromage type Philadelphia ou Elle-et-Vire à la crème

- 40 g de sucre

- 1 oeuf et demi

- 1 gousse de vanille

- 500ml de Coca-Cola

- 2 cuillères à soupe d'extrait de vanille maison ou 1 cuillère à café d'extrait de vanille du commerce

- 1g d'agar-agar

 

Recette

Faire préchauffer le four à 150°C.

Réduire les galettes bretonne en poudre et les mélanger avec le beurre fondu. Tapisser le fond et les bords d'un moule à charnière avec ce mélange. Bien tasser avec un petit verre ou un autre ustensile. Mettre au four le temps de préparer le reste afin que la croute de biscuit durcisse.

Dans un saladier ou le bol d'un mixer, bien malaxer le fromage afin de le rendre plus souple. Ajouter le sucre, les œufs battus en omelette et les grains d'une gousse de vanille.

Mettre le mélange dans le moule et faire cuire 40 minutes dans le four toujours à 150°C. Une fois la cuisson finie, éteindre le four mais laisser le gâteau à l'intérieur, porte du four fermée, jusqu'à ce que le four refroidisse complètement. Mettre ensuite le gâteau au frigo 24 à 48 heures (plus on attend, meilleur il est).

Le jour de la dégustation ou la veille réaliser le coulis. Dans une casserole porter à ébullition le coca et l'extrait de vanille. Laissez réduire de moitié. Ajouter ensuite l'agar-agar. Bien mélanger et laisser sur le feu encore une à deux minutes, puis laisser le coulis s'épaissir au frigo.

Déguster le cheesecake arrosé de coulis.

 

 

Posté par Archilardon à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur [ Cheesecake vanille, coulis Coca ]

Poster un commentaire